• Venez découvrir notre lycée !

  • Du renouveau !

    Soucieux de communiquer toujours plus harmonieusement avec vous, votre lycée se dote d'un nouveau site internet

  • Des équipements performants

    Un gymnase doté d’installations modernes (mur d'escalade, salle de danse, salle de tennis de table...)

  • Les enseignements artistiques

    En seconde : Création et Activités Artistiques : Art du son et Art du spectacle - En première et terminales : Options Musique et Théâtre

  • Le bâtiment A

    Français, Mathématiques, les Sciences...

  • les Langues, les Sciences humaines, l'Histoire Géographie, le Tertiaire, les BTS ...

  • Un juge d'instruction et la directrice du greffe du TGI de Pontoise

    à la rencontre des élèves.

    La justice expliquée aux jeunes du Lycée

    Le Conseil Départemental de l'Accès au Droit du Val d'Oise (CDAD) continue son cycle d'échanges auprès des jeunes du département et notamment avec le lycée. C'est dans ce cadre que la secrétaire générale du CDAD et Stéphane Billiet, juge d'instruction au tribunal de grande instance de Pontoise, ont accueilli, au palais de justice, des jeunes du lycée Van-Gogh et se sont également rendu en salle de classe pour répondre à leurs interrogations.

    Stéphane Billiet, juge d'instruction au tribunal de grande instance de Pontoise, s'était déjà rendu, l'année passée, auprès des élèves du Lycée.

     En effet, la séquence de formation sur le fonctionnement de la justice dans le programme d'Enseignement Moral et Civique (EMC) permet de mettre en place un protocole d'échanges constructifs. Les élèves peuvent ainsi prendre conscience que le droit est partout et qu'il est indispensable à la cohésion sociale, clé de la paix civile.

     Dans un premier temps, les lycéens sont invités à se rendre au palais de justice afin d'assister à des audiences correctionnelles, accompagnés de leur professeur.

     Ainsi, cette année encore, Monsieur Hullot, professeur d'Histoire-Géographie du Lycée a accompagné ses élèves pendant près d'une semaine, afin que, chaque jour, une quinzaine de jeunes de ses deux classes de seconde puissent assister aux audiences dans de bonnes conditions.

    + Afficher / masquer la suite de cette publication ...

  • Comme chaque année depuis sa création en 2015, notre lycée participe à l’élection du Prix lycéen du livre de philosophie qui voit concourir entre trois et cinq essais philosophiques récents qui témoignent du fait que non, tous les philosophes ne sont pas morts, et que des philosophes contemporains continuent de penser, de réfléchir et d’écrire.

       Tout au long de l’année, un petit groupe d’élèves volontaires s’est retrouvé une heure par mois autour de Mme Thiabaud-Vespierre, professeur de philosophie au Lycée Van Gogh, pour discuter des livres en lice pour l’année 2017-2018 : Il n’y a pas d’identité culturelle de François Jullien ; Transformer le handicap d’Anne-Lyse Chabert, et Il n’y a pas d’amour parfait de Francis Wolf. Puis, au mois de mars, ils ont participé à la rencontre avec les auteurs, organisée dans un lycée de la région parisienne. Enfin, lors de la dernière séance de l’année, les élèves ont voté pour élire, individuellement, leur livre préféré.

       Ces votes ont rejoint celui des 1170 autres participants, répartis sur tout le territoire français, et même certains lycées français à l’étranger, engagés dans l’aventure.

       Le 1er juin, les résultats ont été rendus publics et c’est l’ouvrage de Francis Wolf, Il n’y a pas d’amour parfait, qui a remporté le Prix lycéen du livre de philosophie 2018. Les élèves de notre lycée l’avaient classé deuxième, et c’est Transformer le handicapd’Anne-Lyse Chabert qui avait remporté leur suffrage. Mais ils attestent que toutes les lectures qu’ils ont entreprises à travers leur participation au Prix lycéen du livre de philosophie leur ont donné l’occasion d’approfondir leur réflexion, d’enrichir leur culture philosophique et leur culture générale, et d’aborder sous un jour nouveau des questions  humaines et éternelles.

     
     

  • Deux semaines après la venue de leurs correspondants à Paris sous la neige, les 31 élèves de la 1ère bachibac ont enfin retrouvé leurs camarades à Séville du 7 au 15 avril. Après un accueil des plus chaleureux dont seuls les espagnols ont le secret, nos élèves ont eu la chance de vivre une semaine dans les familles de leurs correspondants, de suivre quelques cours à l'IES Santa Aurelia, mais aussi de visiter Séville, Grenade et Cordoue, et participer à l'inauguration des férias de Séville.

    Un programme bien chargé, loin d'être reposant, et un voyage placé sous le signe de l'eau, fil conducteur de notre séjour. L'eau du Río Guadalquivir bien sûr, mais aussi l'eau des systèmes d'irrigation de l'Alhambra de Granada, des innombrables fontaines sur les petites places et patios, des jardins de l'Alcazar de Córdoba, de l'orgue hydraulique de l'Alcazar de Sevilla, de la Plaza de España... Et surtout des averses diluviennes qui nous ont suivi une bonne partie de la semaine ! Pour finir par les litres de larmes versés au moment des "au revoir" (et pas des "adieux" ) à l'aéroport, signe d'un échange réussi...

    + Afficher / masquer la galerie photo

  • Retrouvez les photos des participants dans la galerie ainsi que les vidéos sur la chaîne du Lycée :

    https://www.youtube.com/channel/UChrp0T6H-Zl_zHreB6PT8uQ/featured?disable_polymer=1



    + Afficher / masquer la galerie photo

  • + Afficher / masquer la suite de cette publication ...